2010-2011

  • Modélisation

    27 septembre 2010

    Les systèmes de populations exploités peuvent être modélisé avec la théorie des systèmes dynamiques, en utilisant des équations différentielles. Ici on propose une introduction à cette méthode, (i) dynamiques d’ecosystèmes semi-arides, Turing patterns & "scale-dependent feedback", le modèle de Rietkerk & Van de Koppel ; la problématique du surpâturage ; (ii) théorie des systèmes dynamiques et des bifurcations.

  • CERES-02-S1 : Pollution atmospherique/qualité de l’air

    27 septembre 2010

    Semestre 1
    Responsable : Claude Kergomard
    Enseignants : Marie-Dominique Loye, Sezin Topcu, Claude Kergomard
    Planning : Jeudi 17h30 à 19h. Première séance : jeudi 7 oct (S1).
    Salle : salle de réunion du CERES, 24 rue Lhomond / 8 rue Erasme (bátiment de chimie), RDC (niveau 0)
    Objectif pédagogique : pollution atmosphérique/qualité de l’air : les deux termes s’appliquent à la même question environnementale qui doit être abordée de façon pluridisciplinaire, à travers la connaissance de processus (...)

  • CERES-03-S2 : Méthodes quantitatives en environnement - analyse des données

    27 septembre 2010

    Semestre 2
    Responsable : David Claessen
    Enseignants : Michael Ghil, Jean Roux, Andreas Groth, David Claessen
    Planning : Mardi 17h30-19h. Première séance : mardi 15 fevrier 2011 (S2).
    Salle : salle de réunion du CERES, 24 rue Lhomond / 8 rue Erasme, RDC (niveau 0)
    Il y a un maximum de 18 places pour l’atelier "Méthodes quantitatives en environnement : analyse de données". Si le nombre d’inscriptions est supérieure à 18, la liste d’admissions serait fait par tirage au sort le 14 (...)

  • CERES-04-S2 : Choix énergétiques : approches interdisciplinaires

    27 septembre 2010

    Semestre 2
    Responsable : Sezin Topçu
    Enseignants : Claude Kergomard, Sezin Topçu
    Planning : Jeudi 17h30 à 19h. Première séance : jeudi 17 février 2011 (S2).
    Salle : salle 314, 24 rue Lhomond / 8 rue Erasme (bátiment de chimie), niveau 3
    Objectif pédagogique : explorer la construction scientifique et politique des choix énergétiques au coeur des problèmes globaux (en particulier le changement climatique) en mobilisant les outils d’analyse des controverses sociotechniques, et dans une (...)